08 juillet 2007

Que pensent les Américains des Francais ?

Depuis notre retour en France, vous avez été nombreux à nous demander ce que les Américains pensaient vraiment des Français. Comme vous le savez déjà, il n'y a que deux grands partis politiques aux États-Unis. Il en résulte que la société américaine est assez binaire : républicain ou démocrate. Depuis notre arrivée aux États-Unis, allez savoir pourquoi, nous n'avons parlé de politique qu'avec de fervents démocrates. Certes, nous avons eu le hasard d'en rencontrer un, très sympathique au demeurant, puisque c'est celui qui nous a preté sa voiture pour passer le permis de conduire. Malheureusement ou heureusement au détour d'une soirée un peu alcoolisée, celui-ci un peu éméché commence à nous sortir des gros discours ultra-conservateurs du genre : « En France, vous serez tous envahis par les musulmans un jour, et une fois de plus, vous ferez appel à nous pour vous sauver comme pendant la seconde guerre mondiale ! ». Ben depuis, on ne l'a plus trop revu ni contacté...

Aussi maintenant, nous ne pouvons donner qu'une vision d'une certaine catégorie d'Américains : les anti-Bush convaincus. Alors, inutile de dire, que pour eux, les Français ont eu l'intelligence et le courage de s'opposer à la guerre en Irak, avec même une certaine admiration, voire une certaine idéalisation de la France. Et ils sont de plus en plus nombreux à penser ainsi. D'autant plus qu'en Louisiane, après Katrina entre autres, beaucoup se sont sentis abandonnés et sont révoltés contre l'administration Bush. Avec les élections présidentielles de 2008, nombreux sont ceux qui le feront savoir.

Voici une petit anecdote : alors que nous parlions de politique avec une de nos connaissances américaines (une poète, métisse amérindienne, homosexuelle) forcément démocrate ;-), nous lui avons expliqué qu'en France ce n'était guère mieux, puisqu'en 2002, lors de certaines élections présidentielles, un candidat d'extrême droite avait été ''qualifié'' pour le deuxième tour. Et la, quelle ne fut pas son étonnement voire sa déception : ''Non pas en France, ce n'est pas possible!''

Grosso modo, si on devait caricaturer, c'est surtout en Californie, dans le Nord-Est des États-Unis et dans certaines zones urbaines (comme le quartier artiste/gay de Marigny à New Orleans!) que l'on trouve une majorité de progressistes/démocrates/bobo/écolo. Pour le reste, en tout cas de ce qu'on en a vu, c'est plutôt redneck-pickup-et un flingue dans la boite à gants !

Cependant, faisons-nous plaisir et disons-nous que tous les Américains pensent comme dans cette vidéo...





2 commentaires:

Jean a dit…

Oui, ce serait bien agréable de se dire que tous les américains pensent cela :p

Sinon, pour en revenir à la qualification de Le Pen au 2nd tours de 2002, il est surprenant que le démocrate en question n'en n'avait pas entendu parler. Mais j'espère que vous lui avez précisé qu'il a pris une claque et que ses voix étaient largement protestataires ( ouf tout de même ) =)

En tout cas, merci pour cette note.

Anonyme a dit…

moderator initial many reenrollment sketcher irony inaccuracies pixels teton hkjus finasteride
masimundus semikonecolori